Fiat 500 Toulouse

Il s’agit de la citadine de la marque turinoise.
Plus de 60 ans d’histoire sont un gage suffisant pour une voiture qui n’a pas besoin d’être présentée. La Fiat 500 a une nouvelle version présentée en 2018 (de nombreuses sources indiquent qu’elle verra finalement le jour en 2019) qui n’intégrera pas trop de changements par rapport à sa prédécesseur, présentée en 2015. Le nouveau modèle conserve son esthétique décontractée, destinée à un profil jeune et urbain, mais il présente une touche rétro qui vise à rappeler les premiers modèles du véhicule italien classique, ceux qui datent de la fin des années 40 du siècle dernier. Il est encore trop tôt pour savoir si la mise à jour de la Fiat 500 concernera uniquement la voiture d’entrée de gamme ou l’ensemble de la gamme commercialisée depuis 2015. Il sera plus long que son prédécesseur et sa carrosserie sera également plus large que le modèle précédent. Elle pourra éventuellement accueillir cinq occupants (elle n’est actuellement homologuée que pour quatre) et le remaniement concernera également les phares principaux, qui seront placés sous le pare-chocs, et ceux du haut seront à LED.

La fiat 500 classic arrive à Toulouse avec une version hybride améliorée

La présentation de la voiture au salon de l’automobile de Francfort était plus une explication des nouvelles caractéristiques qu’une présentation officielle de la voiture au grand public. D’autres détails ont ensuite été révélés au Salon de l’automobile de Genève, qui s’est déroulé dans la ville suisse du 8 au 18 mars 2018.

Il s’agira, comme indiqué ci-dessus, d’une révision plutôt que d’une nouvelle génération. Esthétiquement, cela ne changera pas trop et c’est sur le plan mécanique que les changements seront les plus visibles. Le moteur turbodiesel disparaîtra et un MultiAir 1,4 litre de 137 ch et un MultiAir 1,4 litre de 167 ch seront ajoutés, dont les prix sont inconnus. Tous seront disponibles avec une transmission manuelle à cinq vitesses ou automatique à six vitesses, selon les fuites. Elle sera dotée d’une suspension supersport, d’une caméra d’aide au stationnement arrière et de jantes de 16 pouces.

Les premières unités ont commencé à être produites à l’usine de Toluca, au Mexique, car elle sera commercialisée plus tôt aux États-Unis qu’en Europe.

Avantages et inconvénients de la Fiat 500 à Toulouse

C’est un véhicule qui a été perfectionné au cours de ses six décennies d’existence. Voici ses principaux atouts et quelques défauts :

Les possibilités de personnalisation du véhicule sont vraiment étonnantes. Selon la marque, 92 accessoires Mopar sont disponibles pour la version Fiat 500L, et jusqu’à 1 500 combinaisons d’intérieurs et de finitions différentes.

Bien qu’étant une voiture compacte aux dimensions réduites, elle dispose d’un coffre enviable, selon le modèle choisi. L’Urban et le Cross disposent de pas moins de 455 litres, et jusqu’à 638 litres dans la version Wagon.

De nombreuses versions sont commercialisées avec un moteur excessivement pauvre, surtout lorsqu’on sort de la ville. C’est le cas de la 0.9, dont le moteur est trop rigide et nettement trop court lorsqu’on prend la route pour de longs trajets.

Malgré les nombreux changements, la position de conduite est toujours un peu inconfortable, et le matériau des sièges du modèle de base pourrait être amélioré. La garde au toit est bonne, mais c’est peut-être une voiture qui est trop pour la conduite en ville et pas assez pour les moyennes et longues distances.

Ce n’est pas une nouvelle : de plus en plus d’utilisateurs exigent des véhicules compacts, pratiques et maniables dans les grandes villes de plus en plus encombrées. Ils doivent également être proposés à des prix compétitifs. C’est le cas de la Fiat 500, de la Renault Twingo et de la SEAT Mii. Dans la voiture française, l’essieu avant a un cercle de braquage plus large que les deux autres, ce qui lui permet de manœuvrer plus agilement. En contrepartie, sa direction est beaucoup plus lente. L’assistance électrique fonctionne mieux sur la Mii et la Fiat 500. Dans sa version de base, la Twingo est la meilleure sur la route, bien que la sensation de virage de la compacte italienne soit la meilleure des trois. En termes de volume de coffre, la Twingo offre moins de capacité de chargement et n’a pas de roue de secours, tandis que la Mii offre le plus d’espace. Enfin, en termes d’équipement, ils sont à peu près égaux, et il en va de même pour les finitions et les systèmes multimédias qu’ils intègrent.

Moteurs et prix de la Fiat 500

Selon certaines informations, la nouvelle Fiat 500 supprimera le moteur 1.3 Multijet et optera pour une version hybride. Les mêmes sources indiquent que le moteur sera de 48 volts. Son prix est inconnu pour le moment, bien qu’il ait été annoncé que le modèle le plus basique sera commercialisé à partir de 11 950€. Les autres modèles ont un prix fixe :

  • Fiat 500 1.3 Multijet S : moteur diesel d’une puissance de 95 ch. Il consommera environ 4 litres aux 100 km et sera disponible à partir de 18 720 euros.
  • Fiat 500C 1.2 8V Pop : équipée d’un moteur diesel de 69 ch et d’une consommation approximative de 4,9 litres. Il sera disponible pour 16 020 euros
  • Fiat 500C 1.2 8V Lounge : même moteur diesel, même puissance que le modèle précédent et même consommation approximative. Son prix, cependant, variera légèrement pour atteindre 17 720 euros.
  • Fiat 500C 0.9 Turbo TwinAir Lounge : moteur à essence de 105 ch. Consommation moyenne de carburant de 4,2 litres. Disponible à partir de 19 720 euros.
  • Fiat 500C 1.3 16V MultiJet Lounge : avec un moteur diesel de 95 ch et l’une des consommations les plus faibles de la gamme : 3,4 litres aux 100 km. Il sera disponible à partir de 21 220 euros
  • Fiat 500C 0,9 Turbo TwinAir S : moteur à essence de 105 ch et consommation de carburant d’environ 4,8 litres aux 100 km. Sera vendu au prix de 20 020 euros
  • Fiat 500C 1.2 8V S : moteur à essence de 69 ch avec une consommation de carburant d’environ 4,9 l/100 km. Il sera disponible au prix de 18 020 euros
  • Fiat 500 0,9 Turbo TwinAir S : moteur à essence développant 85 ch et une consommation approximative de 3,8 l/100 km. Il sera mis en vente au prix de 17 220 euros.
  • Fiat 500 0,9 Turbo TwinAir S : combustion d’essence et 105 ch. La consommation de carburant sera de 4,2 litres et sera disponible à partir de 17 220 euros.
  • Fiat 500 1.2 8V Lounge : moteur à essence développant 69 ch. La consommation approximative de carburant sera d’environ 4,9 litres aux 100 km. Le prix de départ est de 14 920 euros.
  • Fiat 500 0.9 Turbo TwinAir Lounge : moteur à essence de 105 ch avec une consommation de 4,2 litres aux 100 km. Il sera commercialisé à partir de 16 920
  • Fiat 500 1.2 8V EasyPower Lounge : moteur GPL de 69 ch. La consommation de carburant n’est pas encore connue. Son prix sera fixé à partir de 16 420 euros.
  • Fiat 500 1.3 16V Multijet Lounge : moteur diesel de 95 ch et très faible consommation de carburant : seulement 3,4 litres aux 100 km. Il sera disponible au prix de 18 420 euros

Equipement de base et complémentaire pour la voiture italienne

L’équipement variera considérablement d’une version à l’autre, tout comme la taille et l’aménagement intérieur. Elle sera disponible avec la climatisation manuelle, le régulateur de vitesse, les airbags de base ou supplémentaires, le toit en verre fixe, le capteur d’aide au stationnement, les phares antibrouillard, les feux de position à LED, le rétroviseur pour enfants, les packs de sécurité et de connectivité supplémentaires et bien plus encore. Il y a aussi un système d’infodivertissement entièrement revu avec un écran tactile de 7 pouces et une technologie permettant de se connecter directement à votre appareil mobile. Parmi les équipements supplémentaires, citons City Brake, un système de sécurité avancé qui détecte les véhicules en approche et freine automatiquement en cas de risque de collision (à condition que le véhicule ne roule jamais à plus de 30 km/h).

Fiat 500 Toulouse : Pourquoi choisir ce modèle ?

Pour ceux qui cherchent une voiture compacte pour la ville, il n’y a peut-être pas de meilleure option que cette mise à jour de la Fiat 500. Un véhicule qui, historiquement, a eu très peu de problèmes mécaniques et qui a su se renouveler avec les technologies les plus avancées. L’entreprise turinoise souligne que 40 % de ses composants seront entièrement nouveaux, même si les aspects les plus importants – sa fiabilité, sa maniabilité et sa durabilité – semblent rester intacts. Il est souvent préférable de ne pas toucher à quelque chose qui fonctionne très bien, et c’est ce qu’a fait la marque du nord de l’Italie. Il combine toujours le meilleur de la compacte avec l’espace d’une voiture de tourisme plus spacieuse, et sa personnalisation signifie que chaque utilisateur peut l’adapter à son goût. En outre, la variété des modèles et des tailles est parfaitement adaptée aux besoins de chaque utilisateur, lui permettant de choisir entre un véhicule plus orienté vers une utilisation quotidienne en ville, un véhicule pour les longs trajets et une capacité de charge élevée, ou un véhicule qui combine les deux. Pour toutes ces raisons, et surtout pour sa polyvalence et sa multifonctionnalité, c’est un modèle qui répondra aux besoins d’un très large groupe de conducteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.