Volkswagen Polo Toulouse

Voici à quoi ressemble la mise à jour de la célèbre compacte allemande.

La voiture lancée par la marque allemande remplace un modèle qui datait de 2014. Plus d’équipements, notamment en matière de sécurité et de confort, est la principale caractéristique d’une nouvelle version qui ne permet pas de choisir entre les types de carrosserie (les versions trois portes et le modèle Cross Polo 2015 ont été éliminés). Très proche de ce dernier, la marque allemande lancera bientôt une version dont seuls le nom (T-Cross) et le nombre de portes (5) ont été révélés, et qui ressemblera au SEAT Arona, qui connaît un grand succès. En termes de carrosserie, elle est plus longue de 8 centimètres et plus large de 7 cm, et elle est également plus grande à l’intérieur, avec un empattement sensiblement plus long. Son coffre est considérablement plus grand, avec une capacité de 351 litres (71 de plus que son prédécesseur), et son apparence est dominée par les phares Full LED et les équipements technologiques les plus avancés : climatisation avec capteur de qualité de l’air, chargeur de téléphone portable sans fil, amortisseurs actifs, surveillance des angles morts, assistant de stationnement et un toit panoramique qui peut se vanter d’être proportionnellement l’un des plus grands du marché.

Une nouvelle génération pour rester leader du marché

Construite sur la base de la plateforme MQB A0, qui comprend déjà des véhicules du groupe tels que la SEAT Ibiza et la SEAT Arona, la nouvelle Polo est fabriquée dans l’usine Volkswagen de Pampelune, en Navarre. La présentation de la sixième génération de l’une des compactes les plus vendues au monde a eu lieu en juin de l’année dernière à Berlin. L’entreprise allemande continue d’être assez conservatrice avec un modèle qui lui a donné de très bons résultats jusqu’à présent.

Les changements les plus significatifs sont visibles à l’avant et sur les côtés, surtout au niveau esthétique, avec une image beaucoup plus sportive et plus nette, et surtout basse par rapport à son prédécesseur. La climatisation verticale rompt avec le reste des éléments horizontaux de l’habitacle, et les 14 couleurs de carrosserie et 17 couleurs pour le tableau de bord, les 11 couleurs de sellerie et les 12 types de jantes permettent une personnalisation sans précédent dans le monde automobile.

Principaux avantages et inconvénients du modèle Polo

L’habitabilité reste son principal atout : un espace aux jambes (72 cm) bien supérieur à celui de ses rivales (66 cm pour la Fiesta, 68 cm pour la Corsa).

Son système multimédia avancé est aussi complet qu’il est intuitif et facile à utiliser. L’écran central de l’ordinateur, d’une taille pouvant atteindre 8 pouces, offre une très bonne résolution et est clair quelle que soit la lumière. En revanche, il reflète parfois trop et s’efface trop facilement.

Le coffre a une capacité de 71 litres de plus que le modèle précédent, mais sa grande vertu est d’être très utilisable grâce à sa forme régulière. Seules l’Ibiza et la Suzuki Baleno ont une capacité de chargement supérieure à celle de cette voiture.

Sa réponse sur la route n’est pas aussi immédiate que celle d’autres voitures du secteur, comme la Ford Fiesta, une référence en la matière.

Elle n’a pas réussi à surmonter les vibrations du moteur diesel qui étaient déjà présentes sur le modèle précédent. En outre, les puissances inférieures (65 et 75 ch) sont nettement insuffisantes en dehors de la ville.

Il lui faut plus de 8 secondes pour passer de 0 à 100 km/h, ce qui est bien mieux que l’Ibiza avec la même puissance et le même moteur (1.0 TSI 95 ch).

Cette année encore, les voitures utilitaires restent les véhicules les plus demandés par les utilisateurs. C’est pourquoi il est pertinent de faire une large comparaison entre les voitures les plus attractives du marché. La Volkswagen Polo a toujours été la plus populaire, la référence, mais cette ligne devient de plus en plus floue grâce à l’avancée imparable de ses concurrents.

Grâce à son poids de seulement 1 180 kg, elle parvient à accélérer de 0 à 100 km/h en seulement 10 secondes (contre 11,4 pour la Corsa Turbo, et 9,36 pour la Ford Fiesta EcoBoost). Les niveaux de bruit du moteur se sont nettement améliorés et tous se situent autour de 70 dB à 120 km/h, la Corsa prenant la tête dans ce domaine avec seulement 69,4 dB. En termes de consommation sur route, la Polo et la Fiesta ne consomment respectivement que 5,3 litres et 5,1 litres, contre 6,1 litres pour la Corsa. Le coffre de la Polo est le plus grand grâce à son élargissement, dépassant de 5 litres toutes ses rivales. L’espace pour les jambes – 72 cm – est également supérieur à celui de ses rivaux (66 et 68 cm respectivement).

Volkswagen Polo Toulouse : Moteurs et prix

Comme dans les versions précédentes, il existe un large éventail de choix de moteurs. Cinq d’entre eux sont des moteurs à essence dont la puissance varie de 65 à 200 ch, tandis que deux options diesel développent respectivement 80 et 95 ch. Il en existe un qui fonctionne à la fois à l’essence et au gaz naturel et qui délivre une puissance finale de 90 ch. La plupart des moteurs sont à trois cylindres, mais il existe également des moteurs à quatre cylindres et les transmissions sont manuelles à cinq et six vitesses ou automatiques DSG à sept vitesses. La traction, comme d’habitude, est assurée par les roues avant. Le rapport de combustion, la puissance et les prix sont les suivants :

Diesel :

  • Version 1.6 TDI 80 ch et boîte manuelle 5 vitesses. Disponible au prix de 19 325 euros en version Advance.
  • Version 1.6 TDI 95 ch avec transmission manuelle 5 vitesses. En vente au prix de 19 735 pour Advance, 20 485 pour Sport et 22 175 pour DSG.

Essence :

  • Version 1.0 MPI 65 ch et boîte de vitesses manuelle à 5 rapports. À partir de 14 745 euros
  • Version 1.0 MPI 75 PS avec boîte de vitesses manuelle à 5 rapports. En vente au prix de 16 055 euros en version Advance et 15 305 euros en version Edition.
  • Version 1.0 TSI 95 PS avec boîte de vitesses manuelle à 5 rapports (ou automatique à 7 rapports). A partir de 17.035 euros pour la version Edition, 18.705 euros pour la DSG Advance et 19.465 euros pour la DSG Sport.
  • Version 1.0 TSI 116 ch avec boîte manuelle 6 vitesses (ou automatique 7 vitesses). Disponible à partir de 18 495 euros pour la version Sport et à partir de 20 165 euros pour la DSG Sport.
  • GTI 2.0 TSI 200 PS Version 2.0 TSI avec boîte automatique à 7 vitesses Pour 26 330 euros

Gaz naturel :

  • Version 1.0 TGI CNG 90 ch et boîte de vitesses manuelle à 5 rapports. En vente à partir de 19.620 euros

Équipement et niveaux de finition

La nouvelle compacte allemande peut être équipée de trois niveaux de finition. La première et la plus basique, appelée Edition, est équipée de série d’airbags avant et arrière, d’un contrôle de stabilité et d’un système de freinage antiblocage, d’une assistance au maintien de la distance, d’un limiteur de vitesse et d’une assistance au freinage d’urgence.

Le niveau de finition supérieur, appelé Advance, comprend, entre autres, un régulateur de vitesse, des commandes multifonctions au volant, une liseuse arrière, un volant en cuir et un habillage d’aspect métallique.

Le troisième et dernier niveau de finition, le Sport, ajoute le régulateur de vitesse adaptatif, l’antipatinage (165 €), la climatisation, les essuie-glaces automatiques, les sièges avant sport, les vitres arrière teintées, l’éclairage intérieur indirect, les protections de pare-chocs, les phares spécialement conçus et de nombreux autres équipements supplémentaires qui peuvent être commandés séparément.

Dans la section multimédia, des écrans de 6,5 à 8 pouces peuvent être installés, ainsi qu’un système audio Beats de haute qualité. Il y a également une connexion Bluetooth et une prise USB, et il est compatible avec Android Auto et CarPlay. Le fonctionnement est généralement fluide et intuitif. La résolution de l’écran est limpide, de jour comme de nuit.

Polo à Toulouse : Pourquoi choisir ce modèle ?

Avant tout, en raison de son impressionnante capacité de personnalisation. Trois types de finitions, complètes et avancées, couleurs de carrosserie, intérieur et roues. Son coffre est l’un des plus grands du secteur, avec une augmentation considérable (71 litres) par rapport au modèle précédent, pour atteindre 351 litres. Ses dimensions permettent une polyvalence idéale aussi bien en ville que sur la route (grâce à ses moteurs, jusqu’à 200 ch, ses performances sur les moyennes et longues distances sont incontestables). La conduite est confortable et sûre, stable comme peu d’autres et avec une réactivité dont très peu de véhicules du secteur peuvent se vanter. La visibilité depuis le cockpit est enviable et la direction est plus qu’adéquate, dans la lignée des véhicules Volkswagen. Son accélération est remarquable dans presque toutes les versions de moteur, et elle offre une consommation réelle d’environ 5 litres aux 100 km. Sans aucun doute, étant le secteur qui a vendu le plus d’unités en 2017, la Volkswagen Polo est l’une des voitures les plus intéressantes en termes de prix, de performances, de possibilités d’équipement et d’assurance qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.